Mamselle Ruiz
Autrice-Compositrice-Interprète, danseuse, artiste de scène

Mamselle est le véritable prénom de naissance de Mamselle Ruiz.

La démarche créative de Mamselle a toujours consisté à jumeler les influences culturelles de sa terre d’accueil à celles de ses origines, partageant avec les gens d’ici les rythmes latins, les traditions latino-américaines et les légendes mexicaines. Réciproquement, Mamselle apporte en Amérique latine des tendances artistiques de sa nouvelle culture québécoise.

En 2007, Mamselle rencontre un Québécois (Simon Rioux) sur une tournée de cirque au Mexique puis visite le Québec, l’Ontario et le Grand Nord canadien. En 2009, le Cirque du Soleil recrute Mamselle Ruiz pour le spectacle Les Chemins invisibles. Elle récidive avec le cirque en 2010 puis choisit de s’établir dans la Belle Province. En 2012, elle assure la première partie de Lila Downs au Palais Montcalm de Québec. Mamselle est lauréate de plusieurs prix à Vue sur la relève et elle reçoit le prix Résidence à la Place des Arts dans le cadre de MUZ de Vision Diversité, puis elle est nommée Révélation Radio Canada en Musique du Monde 2013-2014. En 2015, elle représente le Québec au Mexique, lors de la semaine de la francophonie. Puis, elle fait la première partie du chanteur français Michel Jonasz en France et se joint à nouveau au Cirque du Soleil pour y tenir le rôle principal de la Dame Blanche dans une série de plusieurs spectacles en Andorre. En 2016 et 2017, elle continue les tournées en collaboration avec la chanteuse Bia au Québec. En 2018, elle est nominée à l’ADISQ et fait la première partie du spectacle d’Elvis Crespo à Montréal. En 2019 Mamselle lance son nouvel album “Soleil de Lune” dans un théâtre Outremont (Montréal) bondé d’un public des 4 coins de la planète avec une toute nouvelle production Musique-Danse-Cirque.

Depuis 2010, Mamselle a donné plus de 500 spectacles tant au Québec que partout ailleurs au Canada et au Mexique avec son projet musical, performant dans des festivals tels que le Festival International de Jazz de Montréal et dans des lieux renommés comme à la Place des Arts et au CNA à Ottawa.

À l’âge de cinq ans, Mamselle chante déjà comme soliste dans des chorales ecclésiastiques. Après avoir suivi une formation de trois ans en techniques d’opéra (Escuela Libre de Música de México, DF), elle se spécialise en jazz à la Escuela Superior de Música de México, DF. Elle développe ensuite la technique «Speech Level Singing» avec Alejandro Campero pendant deux ans, puis elle suit des cours de maître avec plusieurs personnalités importantes, entre eux, les célèbres Bobby Mc Ferrin et Dean Bowman (Screaming Headless Torsos).

Son talent hors du commun l’amène à chanter dans des endroits de prestige tels que : El Palacio de Bellas Artes, El Auditorio Nacional (de Mexico), El Teatro de la Danza et El CNA avec des artistes de renom comme Alejandro Markovich (Caifanes), Ramsés Luna (OMS), Daniel Aspuru, Andy Gangadeen (Massive Atack) et Regina Orozco.

En 2007, Mamselle se fait offrir de participer à une tournée de spectacles de cirque à La Paz (Baja California), c’est lors de cette tournée qu’elle rencontre son amoureux et futur gérant québécois Simon Rioux qui lui fera connaître le Canada.

Puis elle commence son cheminement chez nous …

Le parcours de Mamselle est riche de ses deux cultures (Mexique, Québec), de son amour pour les nations du monde et pour les arts vivants (le théâtre, les danses tribales et latines, le cirque et la musique) et bien sûr de son penchant naturel pour le chant, qu’elle a baptisé «la source». Cette vie chargée d’expériences scéniques et cette panoplie d’aptitudes a façonné en Mamselle une relation spirituelle avec la scène qui lui est propre et qui émane d’elle en spectacles.